Histoire du club

Histoire du club

La section RUGBY de l’E.S.S.H.A et par la même, le club de Segré est né de la rencontre fortuite de deux personnes : Jean LARTIGUE et Eric BUSSENEAU.

Dans le milieu des années 80 les deux passionnés de rugby organisent chacun dans leurs coins des initiations dans les écoles.
C’est en passant un article dans la presse sur la participation de jeunes Segréeens au tournoi de rugby de PERIGUEUX, qu’Eric reçoit un appel téléphonique de Jean.
D’invitations en rencontres, de partage d’ expériences de terrain en d’échange d’ idées sur le rugby dans la région, naissent d’une part le challenge François, et d’autre part l’idée d’un club.
Il devient, après les contacts liés avec les municipalités de Segré et de Chatelais une section de l’Entente Sportive Segré Haut Anjou.

Dans un premier temps une école de rugby, antenne du Rugby Club Castrogontérien, existe sur le terrain du lycée ST JOSEPH, puis au gré de tournois loisirs, regroupant novices et anciens joueurs, le Rugby.Club.du Haut.Anjou voit naître tout de suite un engouement pour ce sport dit du sud-ouest.

Les premiers entraînements en vue d’une préparation à des tournois à sept se déroulent dans les champs près du château de LA LORIE, sur le terrain du lycée Notre Dame D’ORVEAU ou sur le terrain de FOOT DE CHATELAIS.

A l’issue de ces tournois, et d’une réunion publique réunissant les forces vives du rugby, les représentants de la municipalité, et du club Omnisport, les membres du premier bureau décident de créer la section et de faire fonctionner, sine die, l’école de rugby.

En septembre 1998 les premières passes de l’école de rugby ont lieu sur le terrain du collège Saint Joseph.

Le club bénéficie d’une aubaine médiatique importante.
La F.F.R soutenu par le sponsoring d’E.D.F lance l’opération CENT VILLES CENT CLUBS, la ville de Segré et la toute jeune section Segréenne sont pressenties pour le lancement de cette opération.
Sous les regards des caméras de FR3 TOULOUSE, relayées dans toute la France de l’ovalie, par le magazine de rugby « rencontres à XV » les minots Segréens s’exercent sur la place de la mairie.
Bernard LAPASSET, Gérald MERCERON, à l’époque demi-d’ouverture du XV de France, le Sous préfet de l’époque Georges François LECLERC et notre indéboulonnable Jean LARTIGUE, louent les mérites du jeu de rugby et les débuts du club Segréen.
Lors de la réception dans les salons de la Mairie, tous décorés pour l’événement aux couleurs du club et de la F.F.R, une question est sur toutes les lèvres.
Pourquoi ce cheval ? et pourquoi ce nom de Horse- black. « noir cheval » (si l’on veut respecter la traduction littérale)
Réponse : c’est une Boutade à trois, le jour du choix des couleurs des maillots, De Laurent « la Bize » à Eric, de Eric à Jean, de rigolades autour d’un verre de cidre à incompréhensions due à une mauvaise oreille, de « jaune et noir » à « or et noir »à « ores and blacks » et “horse blacks”, c’est le petit Jean qui finalement tranche. .
Moralité mieux vaut parler le Gascon que l’anglais…mais JEAN trouve le nom mythique du club, « HORSES BLACKS » la tête de cheval est aussitôt dessinée et les couleurs du club vont très bien avec.

769 vues